RetexCovid2020 : Un collectif citoyen indépendant pour un retour d’expériences objectif et pragmatique sur la crise liée à l’épidémie de Covid-19

Le RetexCovid2020 s’est construit au cœur de la crise, par un collectif constitué de personnes volontaires, issues de tous horizons, intervenant à titre personnel et non professionnel, en leur nom propre, indépendamment de leurs fonctions et n’engageant qu’elles-mêmes, bénévolement, dans un esprit non politique et non polémique.

Ce collectif s’est constitué sur une idée simple, lancée le 23 mars 2020 à travers un appel sur les réseaux sociaux : considérer qu’il faudra absolument tirer TOUTES les conséquences sanitaires, stratégiques, économiques, politiques, logistiques, philosophiques, solidaires de cet épisode mondial du Covid 19. Il faut impérativement «se préparer à affronter un éventuel ennemi pouvant être encore plus agressif et contagieux, tout en espérant que ça n’arrive jamais bien sûr. Mais la première leçon à tirer de cette pandémie est que pour la sécurité sanitaire, il ne faut pas parier qu’une nouvelle crise épargnera notre pays  !

Ainsi, pendant la crise pour ne pas oublier, ce collectif a veillé, observé, étudié, collecté les informations et les expériences, pour apporter une vision pragmatique, recueillie par et auprès des acteurs à travers des « fiches Retex », des enquêtes, une veille presse scientifique ou généraliste.

La situation est bien sûr évolutive, et le collectif a vocation à continuer à veiller aux évolutions, à alerter, intégrer de nouvelles compétences si nécessaire, contribuer à analyser, formuler de nouvelles propositions. Certains domaines manquant dans cette première version seront complétés.

S’appuyant sur la synthèse des constats et propositions le collectif revient sur :

  • Les points forts à saluer et à pérenniser dans les stratégies de préparation (mobilisation et dévouement des professionnels de santé, des services indispensables au maintien de la vie, adaptation des capacités d’accueil, …)
  • Les points faibles constatés (manque de stocks, logistique très complexe, essais en ambulatoire, …)

Des propositions concrètes et opérationnelles sont argumentées et détaillées pour :

  • Anticiper et gérer la pandémie, notamment :
    • identification de correspondants “Alerte épidémie” dans chaque pays,
    • constitution d’organismes nationaux chargés de préparer, en « temps de paix », les différents scénarios et de maintenir des capacités de réponse
    • mise en place d’organisations pour gérer bien sûr l’urgence sanitaire, mais aussi le reste des circuits de prise en charge des autres pathologies
    • définition claire d’emblée de la place des acteurs de premier recours dans les systèmes de gestion de crise sanitaire et es liens ville-hôpital-médico-social
    • mise au point des procédures de collaboration et d’échanges d’informations
    • désignation d’un référent pandémie dans les entreprises
  • Focus sur les matériels, les médicaments et les produits de santé :
    • Constitution de stocks “tournants” de masques et autres dispositifs et médicaments essentiels
    • Concours pour élaborer une application permettant de suivre en temps réel la répartition des stocks d’Etat
    • Définition d’un plan logistique détaillé afin de rendre opérationnelle une distribution optimale des matériels et médicaments
    • Instance indépendante chargée de construire et entretenir une base de données européenne des médicaments et autres produits de santé.
    • Mesure à partir de cette base des consommations habituelles dans les différents pays d’europe
    • Etablissement d’une liste de médicaments indispensables en cas de crise pour permettre au niveau national la mise en place d’un dispositif d’anticipation des pénuries et la répartition des stocks
    • Plan clair de relocalisation de la production des médicaments essentiels en France et des principes actifs en Europe grâce à un pilote opérationnel interministériel
    • Préparation de protocoles avec des alternatives thérapeutiques pour les médicaments utilisables lors des pandémies
  • Prévenir, former et éduquer :
    • Kits de pandémie, formations à l’école, etc.
    • Programme préventif pour les seniors
    • Formation de tous les soignants, directeurs d’établissements et enseignants
    • Formation à la télémédecine et au télésoin pour les professionnels en activité
  • Recherche et information scientifique :
    • Définition d’une ou plusieurs méthodologies d’essai clinique ou d’étude observationnelle en ambulatoire
    • Elaboration d’une politique de développement de la recherche clinique et en santé publique impliquant et portée par les professionnels de santé libéraux
    • Conception et mise à disposition d’une plateforme dédiée à la gestion de l’urgence sanitaire et autre périls
    • Equipe scientifique chargée d’une veille bibliographique d’urgence, centralisée et de qualité, pour le compte de l’état, afin de faire une analyse critique, exhaustive et impartiale des nouvelles publications scientifiques
    • Installation d’un comité de revue de toutes les données produites pendant la phase épidémique
    • Création d’un thésaurus des demandes spécifiques
    • Meilleure anticipation des cibles thérapeutiques par une approche “in silico”
  • Risques technologiques : notamment mise en place d’une hotline d’urgence technologique dédiée au support technique.
  • Etc.

Le présent document, accessible en totalité ou par thème, dans ses versions successives, ainsi que des articles, vidéos, outils, forums, etc. sont progressivement mis à disposition sur le site Internet http://retexcovid.fr ou http://retexpandemie.fr.

Nous contacter

Voici un formulaire de contact si vous souhaitez vous informer sur notre démarche :

retexcovidmd@gmail.com